Maï Paulus | 2018

À quoi ressemblerait notre environnement si les élèves en situation de handicap accédaient aux écoles dites « ordinaires » de manière systématique ? À l’heure actuelle, en Fédération Wallonie-Bruxelles, le système éducatif repose sur plusieurs types d’enseignement. Parmi eux, on trouve la distinction nette entre l’enseignement « ordinaire » et l’enseignement « spécialisé » . Mais cette distinction est-elle la meilleure des solutions afin de contribuer à l’inclusion des enfants en situation de handicap dans notre société ? Comment d’autres pays européens traitent-ils la question ? Par exemple, l’Italie, la Suède ou encore la Norvège pratiquent un enseignement presque totalement inclusif, à l’opposé du système belge. À partir de ce constat, l’objectif de cette analyse est de mettre en perspective le fonctionnement du système belge à la lumière d’un autre système d’enseignement : le système « à voie unique » pratiqué par l’Italie, pays pionnier dans l’école inclusive depuis plus de quarante ans.

Lire l’analyse : Ecole inclusive et formation des enseignants belges et italiens (PDF – 803Ko)