Mélanie De Schepper | 2019

Quel que soit le domaine de vie, le consentement fait partie intégrante de notre quotidien. Consentir c’est aussi, au travers des choix formulés, se positionner comme une personne singulière au sein d’une société où se différencier en respectant ses valeurs devient primordial, ces dernières étant de plus en plus mises à mal dans cette société stigmatisante. L’occasion de se questionner sur la question spécifique du handicap en matière de consentement.

Lire l’analyse : Consentement, peut-on encore parler de choix libre ? (PDF – 984Ko)