Talissa Mupoy |  29 septembre 2020

Partagés entre la volonté d’aider un proche dépendant et la culpabilité d’aspirer à du répit, de nombreux aidants proches se sentent épuisés et délaissés par la société et les pouvoirs publics et politiques. L’actuelle crise du Covid-19 a malheureusement mis en exergue ces difficultés et accentué le sentiment de solitude, mais aussi les limites (techniques, légales, administratives, etc.) du rôle et des responsabilités d’une personne aidante proche.

Les aidants proches sont bien trop souvent des femmes, mais ce sont aussi de plus en plus souvent des jeunes qui assument cette responsabilité. Quelles sont les conséquences de cette crise sanitaire et sociale sur les aidants proches et sur les personnes aidées ? Quelles réalités ont pu être mises en avant ? Quelles réponses y apporter ? Dans notre analyse, nous tenterons de mettre en exergue les besoins des aidants proches et leurs attentes en et hors temps de crise. Nous nous pencherons sur les réponses qui y ont été apportées et sur celles qui doivent à nos yeux impérativement encore être pensées et orchestrées en Belgique.

Lire l’analyse : Covid-19 : le drame des aidants proches (PDF – 998Ko)