Le Centre de Référence en Autisme de Liège (CRAL) arrête le diagnostic des personnes adultes. C’est problématique à bien des égards, raison pour laquelle une manifestation est organisée le 9 juin prochain. Les personnes autistes et leurs proches se mobilisent pour exiger l’accès au diagnostic et l’application des droits qui en découlent.

Esenca apporte tout son soutien à cette démarche. En effet, l’accès au diagnostic est essentiel. D’une part, pour mettre fin à l’errance médicale rencontré par de très nombreuses personnes dans notre système de soin, amenant avec elle des difficultés financières, sociales, psychologiques, administratives mais aussi de prise en charge adaptée. D’autre part, l’accès au diagnostic permet l’accès à une toute une série de droits. Dans une société qui regarde encore trop le handicap sous un prisme uniquement médical, empêcher l’accès au diagnostic revient à empêcher l’accès à des droits essentiels qui y sont liés. Enfin, cette manifestation est la preuve qu’il est plus que temps de laisser les personnes concernées parler elles-mêmes de leurs parcours de vie, de leurs difficultés et de leurs besoins. Écoutons-les, pour orienter les décisions administratives, budgétaires et politiques vers une société inclusive construite par et pour toutes et tous.

Tout notre soutien !

Pour plus d’informations, lire également

la carte blanche « Adultes autistes, vers le désert diagnostique ? » 

Pour avoir tous les détails de l’événement sur le Facebook des organisateurs