Les droits des personnes en situation de handicap, atteintes de maladie grave, chronique et invalidante encore trop peu respectés

Chaque journée internationale est l’occasion de sensibiliser le large public et d’informer sur des thèmes liés à des enjeux majeurs comme leurs droits fondamentaux. Au quotidien et sur le terrain, nous militons et travaillons à rendre effectifs les droits les plus essentiels des personnes en situation de handicap : pouvoir disposer d’un niveau de vie digne, d’un pouvoir d’achat, d’un accès aux soins, à la vie sociale, citoyenne, associative et familiale. Notre société est encore loin d’être inclusive.

Cette  journée permet de faire réfléchir à la l’inclusion des personnes en situation de handicap dans notre société  et de sensibiliser un large public à la question du handicap.

Voici en détail les actions que nous menons :

Une rencontre avec la ministre Karine Lalieux

À l’occasion du 03 décembre, des personnes en situation de handicap accompagnées par des représentants Esenca de nos différents territoires rencontreront ce vendredi 01 décembre à 14h la ministre en charge des personnes handicapées Karine Lalieux. L’occasion d’échanger autour de leurs difficultés et de leurs besoins, à la veille d’importantes élections en 2024.

 

Un mémorandum coconstruit avec le public concerné.

Le mémorandum d’Esenca a pour objectif de contribuer, avec des propositions concrètes, à la construction d’une société inclusive, solidaire et accessible. Il est alimenté de témoignages, de revendications émanant des personnes en situation de handicap et du tissu associatif, dans le cadre d’une large concertation assurant ainsi le droit à l’autodétermination.

Une campagne :  La dignité, un droit oublié ? Trop de mécanismes excluent et précarisent les personnes en situation de handicap

La campagne d’affichage dans toute la Fédération Wallonie-Bruxelles en cours depuis le mois de novembre se clôture. En complément, Esenca a publié neuf fiches pédagogiques afin de faciliter et alimenter les débats publics, les animations, mais aussi participer à informer l’ensemble de la population sur des matières importantes :

  • La pauvreté et la précarité
  • Le contexte socio-économique
  • Les législations
  • La sécurité sociale
  • Le régime résiduaire
  • La reconnaissance du handicap
  • L’emploi
  • Les stéréotypes
  • Les solutions et les revendications

Des actions sur le terrain autour du 3 décembre

De nombreuses activités sont également prévues sur le terrain en Fédération Wallonie-Bruxelles :

Découvrir Bruxelles sous un autre regard, la troisième édition liégeoise du jogging et marche inclusifs et festifs, la neuvième édition de l’événement « Ensemble avec nos différences » en province du Luxembourg ainsi que des séances de cinéma, de danse, des spectacles, une exposition sur la santé mentale dans la région de Mons Wallonie-Picarde, etc.

Nos collègues des entités territoriales nous accompagnent le vendredi 1er décembre qui s’organise également dans le cadre de la journée internationale des personnes en situation de handicap.

Une question ? Appelez nous !

Handyaccessible :

02/ 515 06 07

ou via esenca.handyaccessible@solidaris.be

Contact center :

02/515 19 19 tous les jours de 8 à 12h.

ou via esenca.contactcenter@solidaris.be

[1] Statistiques des critères de discrimination et les domaines les plus représentés dans les dossiers d’Unia : https://www.unia.be/fr/publications-et-statistiques/chiffres-dunia